Notre MFR

Témoignages

Sylvain, papa d’un élève en 2nde Bac Professionnel CGEA

L’année dernière, notre fils était scolarisé dans un lycée agricole de l’Education Nationale, déjà en classe de 2nde CGEA. Mais cela ne se passait pas bien… Alors nous avons réfléchis ensemble à une solution, et la MFR s’est imposée d’elle-même, notamment pour l’alternance. Désormais, Paul allie la théorie et la pratique, grâce aux périodes de stage qui favorisent l’acquisition de nouvelles compétences. Son maître de stage l’accompagne bien, ce qui est un réel plus !

Ségolène, maman d’un élève en 3eme

Nous avons fait le choix d’inscrire notre fils en MFR car celui-ci est passionné d’agriculture depuis son plus jeune âge et cet établissement permet, dès la 3eme, d’accéder en alternance au monde professionnel. En MFR, les jeunes y sont responsabilisés, la prise en charge pédagogique et éducative est individuelle ainsi que le projet de l’élève.
Les relations Formateurs, Jeunes, Familles et Maîtres de Stages sont suivies, l’éducation partagée et basée sur la confiance et la communication. La pédagogie positive a redonné à notre fils le goût des apprentissages et de « l’école ».

Christopher, ancien élève en cycle d’orientation (4eme et 3eme)

Je suis entré à la MFR en 4eme d’orientation.
Deux années à la MFR m’ont permis d’essayer plusieurs métiers dans plusieurs entreprises.
Mon maître de stage, à la fin de la 3eme m’a signé un contrat d’apprentissage en mécanique.
Après le CAP mécanique, je termine aujourd’hui un BAC Pro spécialisation diéséliste.
La MFR m’a permis de reprendre confiance en moi et de réussir mon parcours professionnel.

Maxime ancien élève en 3eme et BAC Pro CGEA

J’ai passé 4 ans a la MFR, de la 3eme à la Terminal BAC Pro.
J’ai aimé la proximité avec les formateurs, les nombreux stages qui m’ont fait découvrir différentes manières de travailler et différentes régions. J’ai eu mon Brevet et mon BAC avec mention assez bien.
Maintenant, je suis installé en GAEC avec mon père.


Charline, ancienne élève en 3eme et CAPA SAPVER

La MFR m’a apporté beaucoup de chose dans mon orientation professionnelle.
Avec toute la possibilité des stages et l’encouragement des formateurs, j’ai trouvé ma voie dans le sanitaire et social, plus particulièrement auprès des personnes âgées.
Après mon année de 3eme, je me suis dirigée vers le CAPA SAPVER à la suite duquel j'ai suivi un BAC Pro SAPAT.
Je suis actuellement à Neufchâteau a l’école d’Aide-Soignante.